Avec mon vélo, rejoindre sereinement la gare de la Verpillière… c’est pour quand ?

On apprend le classement du passage à niveau comme dangereux par le département… bien tardif tout de même d’autant que cela reste à confirmer plus haut !

Les accès vers la gare restent toujours particulièrement dangereux et décourageants pour le vélo. Il y a un an déjà était donc planifié pour l’été 2023 l’aménagement d’une piste cyclable sécurisant au moins l’approche du passage à niveau le long de l’avenue de la Verpillière. En juin 2022 tombait l’annonce du report de ce projet pour, nous a-t-on dit l' »intégrer dans un contexte plus large » : voir notre précédent article en lien ici.

Il s’agissait alors d’envisager l’aménagement d’un « Pôle d’Échanges Multi-modal (trains, vélos, bus, autos), des accès à la gare depuis l’avenue de la Verpillière à Villefontaine jusqu’au quartier environnant de la Verpillière avec l’établissement scolaire des maristes, l’entreprise Néméra, du franchissement des voies ferrées au niveau du passage à niveau etc. La carte ci-après montre l’étendue du périmètre concerné.

Nous avons ainsi été invités à contribuer à l’étude lancée alors sur tout le quartier concerné. Nous sommes maintenant au terme de l’année indiquée et plusieurs scénarios présentés récemment nous ont conduit à intervenir à nouveau auprès du Président du Comité de Pilotage décisif annoncé comme imminent, voir l’encadré en fin du présent article.

Tout récemment nous apprenons qu’une difficulté pourrait être levée avec le reclassement envisagé du passage à niveau. Reste que les délais particuliers à ce processus ne devraient pas servir de prétexte à un nouveau report des projets cyclables et piétonniers indispensables pour parvenir jusqu’à ce passage à niveau de part et d’autre, cela sur tout secteur concerné.

Le passage à niveau La Verpillière a donc été reclassé par la commission départementale compétente…

L’instance nationale des passages à niveau devrait donc « pouvoir » statuer dans les prochains mois, afin de définir la nature des travaux de sécurisation nécessaires »….


Reste que les délais particuliers à ce processus ne devraient pas servir de prétexte à un nouveau report des projets cyclables et piétonniers indispensables pour parvenir jusqu’à et de part et d’autre de ce passage à niveau, cela sur tout le vaste !secteur concerné !



Extrait du courrier de notre dernier courrier du 23 mars 2023 adressé à

M. Papadopulo, Président de la CAPI, Vice-Président du Conseil Départemental
En copie à M. Chriqui, Vice-Président-mobilités de la CAPI ; M. Nicole-Williams, Maire de Villefontaine et M. Margier, Maire de La Verpillière, Vice-présidents de la CAPI ; M. Damien Michallet et Mme Aurélie Vernay, conseillers départementaux La Verpillière ; Mme Cathy Simon, conseillère départementale L’Isle d’Abeau

Au delà des divers scenarii qui ont été présentés, nous insistons donc sur la portée du
périmètre de l’étude – de la gare de La Verpillière à Villefontaine notamment – et sur l’urgence de
remédier maintenant à des risques reconnus de longue date et qui ne peuvent que s’accroître.
Vos services avaient d’ailleurs déjà présenté un projet un projet en ce sens au printemps

Un report d’un an avait déjà été admis pour qu’il s’intègre au mieux dans tous les
aménagements prévus sur l’ ensemble du périmètre d’étude (cf. une interview de M. Chriqui parue
dans le Dauphiné Libéré du 17/06/2022).


Aussi demandons-nous que, sans nouveaux délais, des aménagements sécurisants
pour les modes actifs soient réalisés depuis la gare et le passage à niveau vers
Villefontaine via l’avenue de La Verpillière.


A moyen et long terme, un scénario avec trémie et pistes séparées de la circulation
automobile nous semble une perspective à conserver.


Quant au point itinéraire modes doux et actifs entre la gare et le Village de Marques,
nous pensons que cette liaison devrait être conçue et incluse dans un parcours « modes actifs »
prolongé jusqu’à l’avenue Steve Biko, d’où une autre piste conduit déjà vers Vaulx-Milieu le long de
cette même voie ferrée, côté sud.

Extraits du Courrier du 23 mars 2023

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *